Vernissage : La Manufacture #Manuel

31 mars 2017 (Dans le cadre des Rencontres du 9e art, festival de la BD et autres arts associés)

LA MANUFACTURE #MANUEL
RENCONTRES DU 9e ART | FESTIVAL DE BD ET AUTRES ARTS ASSOCIÉS

Exposition du 1er AVRIL > 12 MAI

Vernissage & apéro en présence de l’artiste le 31 mars - 18h - Seconde Nature
Exposition visible du Mercredi au samedi | 14h-18h
Ouverture exceptionnelle dimanche 9 avril | 14h-18h Entrée Libre

Manuel sera également présent durant le Week-end BD les 7, 8 et 9 avril à la Cité du Livre.
Pour retrouver la programmation complète des Rencontres du 9e Art, rendez-vous sur www.bd-aix.com



Cette saison, nous avons le plaisir d’accueillir une étape des incontournables Rencontres du 9éme art, dédiées à la BD et aux autres arts associés. Après Elzo Durt et Dimitri Planchon, nous recevons pour cette nouvelle édition les travaux de l’artiste belge Manuel.

Manuel désigne tout à la fois le nom du concept d’un travail expérimental et le pseudonyme derrière lequel son créateur s’efface. Pendant les Rencontres du 9e Art, le festival de Bande Dessinée et autres Arts Associés d’Aix-en-Provence, Manuel est aussi une manufacture qui ouvre ses portes dans l’enceinte de Seconde Nature. Bref, quand Manuel est le manuel de Manuel, Manuel est au service de Manuel et… non l’inverse.

À l’origine, Manuel est une série abstraite et structurée de dessins qui s’amuse à bousculer les codes de la narration en bande dessinée et ressemble de près à un jeu d’arcade, et de loin à deux célèbres séries d’animation qui ont durablement marqué son créateur : La Linea, imaginée par Osvaldo Cavandoli et Cocoshaker de Jean-Charles Meunier. Or comme l’indique le titre, Manuel est entièrement réalisé à la main. Dans Manuel, Manuel est donc le manuel de Manuel… mais pas seulement. Manuel est aussi le manuel de Manuel, car chez Manuel, le dessin est toujours l’étape première du processus de création et la finalité de la réflexion qui l’accompagne. Réduire volontairement a minima le nombre de dimensions dans son dessin pour ne composer qu’à partir de segments horizontaux et verticaux, tel est le parti pris réfléchi que Manuel utilise pour développer, avec Manuel, une autre acuité du regard. Mais quand Manuel cherche sérieusement une expressivité nouvelle à travers les contraintes formelles et intuitives qu’il s’impose, Manuel invite le spectateur à souvent rire de peu… mais pas de rien.


Avec une mise en scène en forme de chaînes de montage, la fabrique #Manuel s’inspire de l’aventure éditoriale de son créateur et en profite pour nous proposer un objet graphique multiple et évolutif. À la croisée des genres, La Manufacture #Manuel est la preuve vivante que l’expérimentation et l’exigence formelle en bande dessinée, ne sont nullement incompatibles avec une approche ludique et accessible au plus grand nombre. Proposée en partenariat avec les Rencontres du 9e Art, l’événement s’inscrit dans la découverte de nouvelles écritures et la volonté de donner à vivre au public un nouveau type d’expériences esthétiques, autour de la thématique choisie cette année par Seconde Nature : la narration.


L’auteur

Formé à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles et créateur d’un célèbre fanzine, Manuel est un auteur de bande dessinée éclectique qui participe à de nombreux ouvrages en commun. Membre du collectif Mycose, il a reçu à ce titre le Prix de la BD alternative en 2006 à Angoulême. Depuis 2008, il travaille sur le projet Manuel qu’il conçoit, non comme une proposition éditoriale unique mais bel et bien comme un objet d’expérimentation graphique qui pose la rencontre et la collaboration en prérequis du développement de nouvelles expériences.